Granola, notre première étoile...

"Il y a des douleurs qui n'ont pas de mot, des douleurs qui ne se décrivent pas, une douleur qui vous arrache les tripes, qui vous rappelle à quel point la vie est fragile et qu'il faut profiter de chaque instant..

 

Granola, ma belle, joyeuse tel un rayon de soleil, toujours présente pour les câlins, pour travailler, pour faire la folle..

Une embolie pulmonaire vient de t'emporter subitement alors que tu n'avais que 5 ans.

 

Tu nous manques tellement, tu es partout, à tout jamais dans notre coeur!"

 

On t'aime souris...

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0