Parce que vous êtes plus qu’un « simple » client…

Notre métier d'hiver en Laponie est tellement différent que celui que nous avions en France, à Praz sur Arly. Pour commencer, on vit H24 avec nos clients, durant 1 semaine! On savait que ces immersions dans notre vie de musher, au milieu de nos chiens de traineau, seraient des séjours qui pourraient plaire aux gens. Ils peuvent participer à notre vie quotidienne, voir les soins des chiens, les nourrir, essayer de les comprendre, découvrir leurs personnalités (ben oui, 36 chiens = 36 personnalités différentes!). On a des guests qui participent à la soupe du matin (et qui se lèvent à 6h!!), d'autres qui seront encore au chenil à 21h pour l'hydratation du soir et le "bonne nuit"! Bref, on savait qu'on pouvait faire découvrir "notre monde", mais peut-être, nous n'avions pas imaginé que les personnes se prendraient tellement au jeu! (Tiens, cette semaine on s'est levé et nos guests avaient déjà nettoyé les enclos des chiens!!!!) Mais ce que l'on n'avait pas pris en compte dans ce nouveau "métier", c'est ce que nos guests pourraient nous apporter.. On découvre des métiers dont on ne soupçonnait même pas l'existence, on échange sur des passions tellement différentes de la nôtre, on refait le monde autour de la table du repas, on prend de belles leçons de vie, on parle "chien" bien évidemment,...

Nos disponibilités 2019/2020

Nos disponibilités au 30/12/2019 du 22 au 27 décembre 2019: COMPLET du 29 décembre au 03 janvier 2020: COMPLET du 06 au 12 janvier 2020: COMPLET du 13 au 19 janvier 2020: COMPLET du 20 au 24 janvier 2020: Séjour DECOUVERTE NORDIC, reste 2 places du 27 janvier au 02 février 2020: COMPLET du 03 au 09 février 2020: LAPONIE ZEN reste 2 places du 10 au 16 février 2020: MUSHER LAPON reste 2 places du 17 au 23 février 2020: COMPLET du 24 au 01 mars 2020: COMPLET du 02 au 08 mars 2020: COMPLET du 09 au 15 mars 2020: COMPLET du 16 au 22 mars 2020: COMPLET du 23 au 29 mars 2020: COMPLET ...

Nos disponibilités pour les séjours en Laponie: hiver 2019/2020

Les saisons s'enchainent, l'été laisse place à l'automne avec les températures qui descendent et la reprise des entrainements.. Il est donc temps de penser à l'hiver et de vous donner les disponibilités qu'il nous reste pour nos séjours au Granola Camp, en Laponie Suédoise. Les séjours que nous proposons sont des séjours en "immersion dans notre vie de musher", vous pourrez voir comment fonctionne une meute de chiens de traîneau, les soins, l'alimentation, les câlins (éléments majeurs pour faire avancer un chien de traîneau!!!). La santé et le bien être de nos compagnons à 4 pattes sont au centre de toutes nos préoccupations! Si vous êtes moins "passionnés", vous pourrez profiter de logements indépendants et cosy de 15m2 (2 personnes par logement) équipés d'un coin salon (café et thé à volonté) et d'un coin lit en mezzanine. Les repas (parce qu'il faut bien manger pour combattre le froid!!) sont pris en commun dans notre maison.  Notre sauna au feu de bois est à votre disposition, pour un moment relaxation...

L’été se termine doucement…

Vous avez été nombreux encore cet été à venir partager une ou plusieurs activités avec nous et nos chiens de traîneau.. Avec notre passion si dévorante, cette passion qui nous prend autant d'heures dans une journée, nous devons nous l'avouer nous ne serons jamais riches.. Mais nous sommes riches de tellement autres choses.. Nous sommes riches de ces rencontres et de ces échanges avec vous, nous sommes riches de cette relation fusionnelle qui nous unit à nos chiens.. Chaque moment partagé avec vous a été un chouette moment! Certains d'entre vous auront même décidé de franchir le pas et de venir nous rejoindre au Granola Camp pour leurs prochaines vacances!! Alors merci à tous de l'intérêt que vous nous portez! La saison en France n'est pas terminée, nous sommes ouverts jusqu'au 25 septembre: que ce soit pour des balades en canirando ou pour la visite de chenil. Nous allons aussi reprendre l'entraînement des chiens.. Puis, notre préparerons notre grande migration hivernale dans le Noooooooord! Au plaisir de vous retrouver dès cet automne pour certains d'entre vous en Laponie, ou bien, à partir du printemps prochain à Praz sur Arly! Sandrine, Jo & les petits chiens...

La petite dernière: Reivo

Quand notre amie Catherine, nous a demandé une saillie avec notre grand Finnmark, on était obligé de craquer!! Finnmark, c'est ce chien exceptionnel, le chien de tête de Sandrine qui l'a accompagné sur toutes les compétitions, son fidèle coéquipier, celui sur qui elle peut compter en toutes circonstances...

NON A L’ABANDON

La France Championne d'Europe de l'abandon d'animaux..une honte!! Que l'on soit des particuliers ou des professionnels, prendre un animal, c'est s'engager à lui prodiguer soin et amour durant toute sa vie! La question est de se poser à qui la faute? Faut-il blâmer le particulier qui n'a pas été renseigné correctement sur la race du chien qu'il a acheté car l'éleveur peu scrupuleux voulait absolument se débarrasser de "sa production"? Faut il blâmer le particulier qui a décidé de faire faire une portée à Choupette car elle est vraiment trop mignonne et elle aimerait tellement avoir des bébés? Vouloir un chien c'est bien, se renseigner, c'est ne pas hésiter à faire plusieurs élevages, à les visiter pour voir comment vivent les chiens au sein de cet élevage, à avoir plusieurs "sons de cloches" quant à la race que vous voulez prendre. Et en ce qui concerne Choupette, je vous assure qu'elle est mieux stérilisée que de mettre au monde des chiots (vous savez à quel point une mise bas est stressante? Vous savez que votre chienne peut y passer? Et les chiots vous en ferez quoi? Vous êtes sûrs de leur trouver une famille aimante pour toutes leurs vies? Vous ne pensez pas qu'il y a  déjà assez de chiens sur le Bon Coin?) Bref, laissez le travail d'élevage aux professionnels et laissez votre chienne jouer à la balle et dormir sur le canapé! Pourquoi je parle de particuliers et de professionnels? Le particulier mal renseigné, le particulier qui veut partir en vacances mais le chien est gênant, le particulier qui a pris un chien pour faire plaisir à son enfant.. effectivement ce sont en partie eux les fautifs! Mais les professionnels on en parle quand?? Les éleveurs, qui une fois qu'ils se sont servis de l'utérus de leurs chiennes, les placent, car "c'est pour leur bien être, elles ont assez reproduit, je vais leur chercher une bonne famille"...